Val di Sole : l’autre pays du VTT

Val di Sole : l’autre pays du VTT

Comme nous vous l’avons déjà dit, Val di Sole est une destination de renommée mondiale pour les activités sur les vagues de la rivière Noce.

Cependant, nous pouvons affirmer que notre vallée est également un paradis pour une autre activité de plein air : le VTT.

Dire VTT est toutefois un peu réducteur, le Val di Sole est le lieu idéal pour les deux-roues en général : que ce soit pour ceux qui préfèrent les tours panoramiques ou pour ceux qui préfèrent les descentes pleines d’adrénaline ou les montées qui cassent les jambes, il y en a pour tous les goûts dans les montagnes de Solandri !

Château de S.Michele di Ossana Ph
Château de S.Michele di Ossana Ph

Adrénaline mondiale

Mais allons-y dans l’ordre : pourquoi le Val di Sole a-t-il reçu le nom de BikeLand ?

La raison principale est sûrement due à la présence désormais constante des événements de la Coupe du monde et de la Coupe du monde de vélo de montagne UCI, grâce auxquels Daolasa (première), avec son bike park unique et le tristement célèbre black Snake, est devenue une destination mondialement connue.

Mais d’autres villages de la vallée bénéficient également d’une nouvelle vague d’attention médiatique, comme Vermiglio, qui accueillera en décembre prochain une étape du circuit de la coupe du monde de cyclocross pour la deuxième année consécutive.

Les événements mondiaux ont certainement aidé la vallée à se faire connaître au-delà des Alpes et outre-mer, mais sans infrastructures adéquates, la renommée se serait vite ternie.

Mais heureusement, ce n’est pas le cas. Il existe en effet deux bike parks, à Daolasa et au col du Tonale, et plus de trente pistes d’enduro balisées et constamment entretenues. Chaque jour, vous pourrez découvrir de nouveaux virages, de nouvelles pistes et de nouvelles descentes à couper le souffle.

En plus de l’adrénaline que l’on ressent sur ces sentiers, on peut en apprendre beaucoup sur l’histoire locale : grâce au vélo, on peut allier sport et culture, comme dans le cas de l’enduro « dei Forti » qui, partant du Passo Tonale, l’ancienne frontière entre le Royaume d’Italie et l’Empire austro-hongrois, longe et relie les forts militaires placés là pour défendre le territoire des Habsbourg.

La piste cyclable

En laissant derrière nous les parcours pour les plus audacieux et les plus téméraires, en descendant vers le fond de la vallée, nous trouvons un autre point fort de notre BikeLand : la piste cyclable. Avec ses 35 kilomètres de long et ses 500 mètres de dénivelé, il va du pont de Mostizzolo au village de Cogolo dans le Val di Pejo. Un long parcours, adapté aux familles avec des enfants en bas âge ou à ceux qui veulent se promener tranquillement sans se soucier de la circulation automobile, en pédalant le long du torrent Noce, où l’on peut admirer de nombreuses beautés de la vallée, tout en traversant de nombreux villages.

Les 10 choses à voir en Val di Sole

Le long de cette route exclusive aux deux-roues, vous trouverez des vélos-cafés pour faire une pause et reprendre votre souffle, ainsi que des locations de vélos et des stations de vélos pour d’éventuelles haltes, comme notre station de vélos de Mezzana, stratégiquement située à la fin de la voie ferrée Trento-Malè, où vous trouverez plus de 30 VTT musclés et 20 e-MTB.

Le long de la piste cyclable, vous trouverez également de nombreux parcs à vélos pour enfants, des parcs d’habileté et des pistes de pompage où les petits (mais aussi les plus grands) peuvent tester leurs compétences sur deux roues et peut-être gagner en confiance pour les parcs à vélos de Daolasa et Passo del Tonale.

Le train suit la piste de vélo
Le train suit la piste de vélo

Vélo et train dans le Val di Sole

Le véritable plaisir de la piste cyclable est de pouvoir descendre facilement en vélo, puis de remonter en train.

Lectures supplémentaires

Les grandes ascensions

Si toutefois la vitesse et la détente ne sont pas toujours ce que vous recherchez, mais que vous préférez tester votre physique sur des montées mémorables, vous trouverez ici du pain pour vos dents. Les « grandes ascensions du Trentin », gravies par les grands cyclistes du passé au Passo del Tonale et au Pejo, sont prêtes à vous mettre à l’épreuve.

Cette grande attention et importance accordée à l’ensemble du monde du cyclisme a permis à Val di Sole d’être reconnu comme une région cycliste UCI. Une reconnaissance internationale qui atteste de ce qui a été fait en faveur de la pratique de ce sport et, surtout, qui garantit le développement constant de cette discipline au fil des ans : pas un exploit, mais une excellente base sur laquelle continuer à construire.

Vous l’aurez compris, entre les sports nautiques et les deux roues sur terre, le Val di Sole est un véritable paradis pour les amateurs de plein air à 360° : chez Ursus, vous pourrez vous essayer à toutes ces activités passionnantes, en expérimentant toutes les nuances que les 4 éléments offrent dans notre splendide vallée.

Laisser un commentaire